Les Gilets jaunes vers la fin des privilèges féodaux

1789 marque la fin des privilèges féodaux. Mais depuis, petit à petit, une autre sorte de seigneurs s'est mise en place. Les gouvernants se gavent et ceux au bas de la pyramide en paient les frais. Il n'est pas étonnant qu'un vent de révolte commence à se positionner.
Il fut un temps où le peuple chantait : ça ira, ça ira... Là, c'est plus le même refrain. Le peuple se parre de Gilets jaunes, alors que tout en haut de la pyramide on continue de se pavaner, tout comme si cette manifestation pacifique n'était pas plus influente qu'un courant d'air.

En haut, ils sont en train de penser que ça va passer. En bas, ça passe pas, ça reste en travers de la gorge. Plus de quarante années de labeur pour une misérable retraite alors qu'un ministre qui a travaillé une seule année profitera d'une meilleure retraite.

Mare des taxes et impôts, mare de payer pour qu'une infime partie se pavane! Ceux qui sont au bas de la pyramide veulent l'égalité tout simplement.
 

LBERTE - EGALITE - FRATERNITE sont les symboles de la République
 

D.B.

Ajouter un commentaire