Motion de défense du bureau de Poste de Laroque d’Olmes

                               Motion de défense du bureau de Poste de Laroque d’Olmes
 

Motion adressée :  à Madame la Préfète de l’Ariège, à Monsieur Salomon, Directeur de l’établissement La Poste Terre d’Ariège.
 

Depuis plusieurs années maintenant, la ville de Laroque d’Olmes voit ses services publics disparaître les uns à la suite des autres. Il y a un peu plus d’une dizaine d’années notre ville perdait sa gendarmerie, sa trésorerie des finances publiques (perception), puis une école publique.
Force est de constater que le démantèlement des services publics, la dévitalisation de notre commune et de notre territoire se poursuit encore aujourd’hui. La Poste devenue société anonyme (SA), il y a quelques années, utilise des méthodes libérales et capitalistes pour faire disparaître les services publics de proximité en les transformant sous diverses formes comme les maisons France Services ou pire encore en bureau de Poste tenu par des facteurs-guichetiers qui se relaieront au moment de la pause méridienne. Une société anonyme qui va même à l’encontre des grévistes en les remplaçant, à grands frais, par des personnels temporaires venus de loin.

 

Les élus de Laroque d’Olmes tiennent à affirmer que le métier de guichetier et le métier de facteur ne sont absolument pas les mêmes métiers et que les missions de ces deux professions sont bien distinctes et différentes. La situation catastrophique dans laquelle la Poste met notre commune nous contraint à réagir.
Au-delà de la réorganisation du bureau de Poste de Laroque d’Olmes, voulue par la direction, ce ne sont pas moins de 5 tournées de facteurs qui seront supprimées, ce qui rallongera les tournées et détériorera le service rendu aux usager-e-s dans le cadre de la distribution du courrier, des colis et des diverses missions assurées par les facteurs. Ainsi sur l’effectif d’une quarantaine d’agent, 25% pourraient perdre leur position de travail actuel d’ici la fin du mois d’avril. De plus, le remplacement des personnels actuellement au bureau de Poste de Laroque d’Olmes par des « facteurs-guichetiers », entraînera une réduction des services et notamment dans le cadre de l’ouverture d’un compte bancaire, et bien d’autres services encore…

 

Enfin, par cette motion nous ne pouvons pas accepter une réduction de l’amplitude des horaires de fermeture du bureau de Poste de Laroque d’Olmes qui interviendrait à 15h30 (et non plus à 16h), ce qui engendrera des pics d’affluences encore plus importants compte-tenu des transformations qui sont aussi en cours sur les bureaux de Poste de Léran et La Bastide-Sur-l’Hers. Les élus ne peuvent et ne veulent plus rester impuissants face aux démantèlements des services publics qui dégradera la vie courante de leurs concitoyens. Ils refusent et s’opposent fermement à la réorganisation de « La Poste » en Pays d’Olmes et s’interrogent sur le devenir des services publics dans leur ensemble sur le territoire communal.
Après avoir lu la motion, il est donc proposé au conseil municipal de se prononcer sur la présente motion et de l’adopter afin de sauver le bureau de Poste de Laroque d’Olmes, ainsi que les tournées de courriers menacées.

 

Motion soutenue par quatre élu(e)s : Sandra Tolosa Cormary, Florence Mola, Dorian Lhez et Lucas Gracia

Date de dernière mise à jour : 18/04/2021

Ajouter un commentaire