LAROQUE d’OLMES : Des écroulements au lieu-dit « Chemin de la Cabanette » !

Je profite au travers de ce texte mettant en cause ce passage, cette rue qui dans un sens accède à la rue Porte-en-rivière et d’autre à la rue Saint-Jacques, par ailleurs à la rue Emile Zola qui mène au cimetière, et tout çà au loin de la Place de la Cabanette. Ceci pour dire que la personne qui a eu l’idée de nommer ce bout de chemin « Chemin de la Cabanette » est un Âne. La cause est toute simple, il n’y a pas un jour de beau temps, sans qu’au moins une personne, un touriste, vienne demander où se trouve la Place de la Cabanette. De l’époque de mon ami Patrick S. (Il me manque beaucoup), certains touristes, d’après ses renseignements sont allés se perdre du côté de Léran !

Maintenant, le Chemin de la Cabanette devenant très touristique, il va falloir penser à notre chère municipalité de prévoir un budget pour y apporter un petit lifting, car depuis les dernières intempéries des pans de mur en pierre sèche se sont malheureusement écroulés, et notre patrimoine mural de pierre sèche laisse à désirer !

D.B.

Ecroulement 01Ecroulement 02Ecroulement 03

Ajouter un commentaire