Soirée d’accueil des Melgvinois pour le Festival Ariégeois-Breton 2010

Ils sont arrivés avec deux mini-bus vers 18h30, en tout 17 bretons avec à leur tête l’irremplaçable Jean Louis Duponchel, président de l’association de jumelage depuis la première heure en 2003. Notre président Michel Vié, toujours présent, avec également Lucienne Ispa, maire à l’époque où fut crée la charte qui associait les deux communes sous forme de jumelage. Christian Poma, maire actuel, trop bousculé par ses obligations arrivera en fin d’apéritif. Mais avant cela, il faudra passer par un programme organisé par la MJC, son président Francis Ferrier et l’animatrice Myriam Torres, qui ont tenu d’inaugurer la salle de coûture du nom de Manuelle Pison.

La coûture était sa passion et durant de nombreuses années, elle a partagé son savoir en étant animatrice de cette activité. Malheureusement, elle nous a quitté en janvier, elle était considérée comme un pilier, la MJC l’a honoré.

Après les souvenirs, place à l’apéro musical avec la chorale de l’école de musique sous la direction de Vanessa Le Guilloux: 5 morceaux choisis, des voix superbes... sans oublier un très beau passage de flûte traversière.

Après l’apéro et l’installation des bretons chez les habitants, la soirée devait se poursuivre chez Obélix, programme spécial nommé «Fes new», je crois???

Francis Ferrier, président MJC Michel Vié, président Ass. jumelage Inauguration de la salle M. PISON Exposition du savoir faire... Nos amis bretons... Nos amis bretons... Nos amis bretons... Avec Michel Vié... Place à la chorale... Vanessa, de face (rare)... Au plus près de cette merveilleuse... Au plus près de cette merveilleuse... Au plus près de cette merveilleuse... Au plus près de cette merveilleuse... Quelques plans de la salle Quelques plans de la salle Quelques plans de la salle  Jean Louis... compte filmer des scènes Retour sur la chorale... Retour sur la chorale... Retour sur la chorale... Retour sur la chorale... Retour sur la chorale... Retour sur la chorale... Retour sur la chorale...

D.B.

Ajouter un commentaire