Treize jeunes volontaires chargés de restaurer...

L'association Jeunesse et Reconstruction mobilise, sous l'encadrement technique et pédagogique, de jeunes volontaires qui travaillent bénévolement au service d'associations ou de collectivités locales. Le travail fourni par ces jeunes issus du monde entier se fait avec l'appui précieux des communes qui s'engagent à nos côtés et permettent aux volontaires de découvrir, avec la population locale, les différentes facettes de notre pays...

Jeunesse et Reconstruction est présente en région Midi-Pyrénées depuis 1956 et est intervenue depuis dans plus de 106 communes. L'association est basée à Toulouse et accueille cette année près de 200 volontaires.

Jeunesse et Reconstruction est reconnue par les autorités publiques, puisqu'elle est agréée par le Secrétariat d'Etat à la Jeunesse et aux Sports, le Ministère du Travail et le Ministère chargé du Tourisme. Par ailleurs, l'Association bénéficie du soutien financier et technique de la Direction Régionale de la Jeunesse et des Sports, de la Direction Régionale des Affaires Sanitaires et Sociales, du Conseil Régional Midi-Pyrénées, du Conseil Général de l'Ariège et la Municipalité de Laroque d'Olmes.

J'imagine mal la chose car je n'ai plus vingt ans. Mais imaginez Toto qui dit à ses parents, je m'en vais pour 3 semaines sur le Yang Tsé Kiang pour repeindre un pont qui est en train de rouiller. Il y a une association qui embauche des bénévoles. Je travaillerai le matin et je visiterai le coin l'après-midi. Faute de parler le chinois, il assure à ses parents qu'il va se perfectionner en anglais !...

Mais là, ce n'est pas une histoire, c'est vraiment treize volontaires que la Mairie accueille pour un séjour de trois semaines et qui vont travailler bénévolement avec pour la plus part un sourire enchanteur. C'est surtout ce point que l'on remarque, alors si vous les apercevez essayez de le leur rendre.

Hello ! Beatrice, Hello ! Marie Chiara, ce sont deux italiennes. Olya et Nathalie viennent d'Ukraine. Hikari, Eri et Hiroki sont du Japon. Darl Young (Corée du Sud). Erkan et Aykut (Turquie). Marketta (République Tchèque) et l'animateur Florian de Paris.

Sous l'égide du maire et conseillers municipaux, avec l'aide de la MJC et personnel des ateliers municipaux, le groupe de volontaires s'est attaché à la restauration (peinture) du pont de Notre-Dame, mais aussi à la construction d'un barbecue à l'Espace Melgven. En dehors des travaux, c'est « quartier libre » avec visites et diverses animations, en espérant que le beau temps soit toujours de la partie.

D.B.

Ajouter un commentaire