LES AGAFOUS INVITES AU STADE ERNEST WALLON

Ce samedi 8 décembre était un grand jour pour nos Anciens rugbymen Ariégeois. Ils étaient conviés par Olivier CARBONNEAU et Hervé LECOMTE, Anciens Ariégeois, à une rencontre amicale face aux Anciens Stadistes.

Rendez-vous était donc pris dès 9 h 45 sur une pelouse synthétique sise près d’Ernest Wallon, le repas étant pris en commun à la Cancha, et participation l’après midi à la rencontre d’H CUP entre les Toulousains et les Galois d’OSPREYS.

stadetoulousain-contre-agafous-01.jpg

La rencontre du matin fut on ne peut plus amicale. Comme il faisait très froid, on débuté à toucher, puis on organisa des mêlées, et enfin on termina par ceinturer... Les Anciennes gloires Stadistes conduites par un certain Emile M’TAMAK, mais aussi LACROIX, CARBONNEAU et consorts nous ont donné le tournis. Heureusement qua dans notre camp, nous avions Antoine BUSOLIN et ses charges dévastatrices (les sergents recruteurs Stadistes étaient en bord de touche). Mais aussi Alain DEKKIL le Toulonnais, lancé à la poursuite de Milou, mais en vain tout de même. Dommage aussi ces fautes de main consécutives au froid sans doute, et regrettable cette blessure de Michel AUDABRAM, à l’abnégation totale.

Après cette rencontre honorée par 19 Agafous, nous nous sommes retrouvés 39 (c’est toujours comme ça avec nous) pour faire ripaille avec nos hôtes. Puis vint la rencontre phare de Coupe d’Europe où la plupart des essais Stadistes furent inscrits sous nos yeux, dont celui de l’Appaméen Yohan HUGET.

Et cette journée se termina (sauf pour les vieux garçons) par une belle réception avec distribution de Cadeaux de Noël avant l’heure (ballons, maillots, tee-schirts, fanion...) Le Président CUFFY, au nom de tous les Agafous, les remercia chaleureusement de cette belle journée qui restera, c’est sûr, longtemps dans les souvenirs.

stadetoulousain-contre-agafous-02.jpg

Le 12 novembre dernier, nous avions disputés à Saint Affrique le Tournoi Régional UFAR de Midi-Pyrénées, dont le voyage en Aveyron s’effectua en car. Le chauffeur, un Agafous décidemment aux multiples facettes, nommé Pierre CUFFY. No comment.

J.B.

Ajouter un commentaire