Un remède exporté des Catalans, côté espagnol !

C’est un groupe de copains qui, après avoir passé leur jeunesse au village, et expatriés dans divers départements, se retrouvent pour un week-end. Seulement dans notre région, c’est la période des rhumes et parfois la grippe. De ce fait, après un copieux repas, deux d’entre eux, habitant actuellement en Catalogne, ont préparé « le crémat », un digestif miraculeux dont ils nous ont laissé la recette :

« Prévoir un récipient pouvant être chauffé d’une contenance de cinq litres et quelques écorces de citron. Verser 2 verres de Rhum et un verre de Cognac, ainsi de suite pour obtenir une quantité de 2 litres. Après cette opération, ajoutez un verre de Grand Marnier et le même en eau-de-vie de prune. Pour parfumer, ajoutez un bâton de vanille et un autre de cannelle, et réchauffez le tout à feu doux jusqu’à ce que le mélange frémisse. Dans l’attente, préparez le café bien chaud pour le même nombre de personnes. Lorsque le mélange est prêt et bien chaud, prenez une louche en métal et dix sucres, approchez une flamme du mélange et brûlez tout en essayant de mélanger le sucre. Cette dernière opération peut durer une paire de minutes. Ajoutez le café par-dessus pour éteindre le peu de flamme qu’il reste, et servez ».

Très agréable au palais, c’est un véritable nectar. Ce remède est plus qu’un digestif, et il est formellement déconseillé d’en abuser et de prendre le volant. Habituellement, le crémat est surtout réservé pour ceux qui restent chez eux, entre amis ou en famille.

Ajouter un commentaire