Commémoration du 11 novembre 1918

Les Laroquais, comme dans tous les villages de France et les départements d'Outre Mer, ont commémoré le souvenir de la Grand Guerre, celle qui aurait du être la der des ders. Emouvants souvenirs pour ceux qui ont combattus à d'autres conflits, ou sur d'autres territoires et qui sont parmi nous à chaque cérémonie du souvenir, qui est un devoir de mémoire. Car de la Grande Guerre, il ne reste plus que des archives et des pages d'histoire.

Malgré le mauvais temps, il y avait foule autour du monde des anciens combattants, venus se recueillir, fleurir le Monument au Morts, mais aussi comme il est de tradition, fleurir le Carré avec le concours d'enfants pour déposer les bouquets.

Préparation de la cérémonie

Entrée des Porte-drapeaux

Dépôt de gerbe unique

Recueillement

Lecture d'André Gaucher

Lecture avec le maire C. POMA

Minute de silence

Et musiques...

Et musique...

Et musique

On va fleurir le Carré!

Avec de gros bouquets...

D.B.

Ajouter un commentaire