2005 l’année de tous les excès (suite et fin) !

Juste avant l’été, Patrick Solans avait entrepris de recopier des CD sur l’histoire du château. De son côté Olivier Baltzinger avait offert pas mal de livres anciens au Comité de défense, et d’autres des tableaux mis en vente, chacun pouvait offrir quelque chose, ensuite il y avait les donateurs, souvent des visiteurs. De fil en aiguille, à chaque jour de la période estivale, on se rendait compte que beaucoup d’argent entrait en banque. Bien sûr, il y avait des frais, les repas entre autres pour tous les bénévoles et chantier international. La fin des travaux de la maison, et puis prévoir une réserve pour la saison creuse (hiver).

En attendant, c’est du côté du château qu’il y avait le plus de travail. Remise en état des fossés et deux tours dont les jeunes se l’étaient pour ainsi dire accaparées. Non seulement, ils s’étaient occupés à un grand nettoyage, mais en plus ils préféraient dormir dans ces deux tours plutôt que sous des toiles de tente. Aussi, il n’était pas rare de quelques festivités la nuit, repas et musique techno dans la cour du château. Aucune pierre n’a bougé et aucune n’est tombée !

Ensuite on dira : Château interdit aux visites, risques d’éboulement, et autres… ceci sans compter que Patrice Lebreton avait cristallisé les endroits susceptibles d’écroulements.

Archives 228 Archives 229Archives 230 Archives 231Archives 232 Archives 233Archives 234 Archives 235Archives 236 Archives 237Archives 238 Archives 239Archives 240 Archives 241Archives 242 Archives 243Archives 244 Archives 245Archives 246 Archives 247Archives 248 Archives 249Archives 250 Archives 251Archives 252 Archives 253Archives 254  Archives 255

D.B.

Ajouter un commentaire