CHÂTEAU DE ROQUEFORT – Un site qui ne devrait pas sombrer dans l’oubli !

Ce château est mentionné dans un texte du 27 novembre 1160, dans lequel Pierre de Dun et sa famille rendent hommage au Comte de Foix, Roger Bernard 1er, pour les châteaux de Laroque d’Olmes et Roquefort. Le château serait le berceau d’une famille dont on suit la trace dans les registres de l’inquisition au XIIIè siècle, bien après la Croisade des Albigeois. En 1493, Jean V de Lévis mentionne « Le château où il n’y a pas de paréage ». En 1510, le château est encore habité, il est estimé à 30.000 livres tournois, cependant il est abandonné vers 1590...

Avec la Commission Extra-municipale du Patrimoine Laroquais et le concours de l’archéologue Michel Sabatier, les férus d’histoire et patrimoine ont profité d’une randonnée à la découverte de ce merveilleux site, certes un peu caché par la végétation, mais une fois tout en haut, on aimerait y séjourner plus longtemps.

D.B. (mars 2004)

roquefort-01.jpg   roquefort-02.jpg   roquefort-03.jpg   roquefort-04.jpg   roquefort-05.jpg   roquefort-06-1.jpg   roquefort-07.jpg   roquefort-08.jpg   roquefort-09.jpg   roquefort-10.jpg   roquefort-11.jpg   roquefort-12.jpg   roquefort-13.jpg   roquefort-14.jpg   roquefort-15-1.jpg   roquefort-16.jpg   roquefort-17.jpg   roquefort-18.jpg   roquefort-19.jpg   roquefort-20.jpg  

Ajouter un commentaire