Eté 2004 et été indien, tout un programme !

Après la réussite de la première exposition, et déjà quelques livres anciens concernant l’histoire des Lévis grâce au concours d’Olivier, d’autres bénévoles ont proposé leurs service au Comité de Défense. L’un de Chalabre avait soumis de créer un jardin médiéval, l’autre de Léran pour quadriller les fossés et rechercher des métaux à l’aide d’appareils de dernier cri. Ces deux idées furent les bienvenues car d’un côté on pourrait produire des fruits et légumes et d’un autre peut-être créer une partie musée qui serait un plus pour les visiteurs. D’autre part, le site Internet du Comité venait de démarrer. Pour ce dernier, le webmaster était le fils de Patrice Lebreton qui demeurait en région parisienne. A nous de lui envoyer le plus d’informations et images pour donner vie à ce support informatique.

Côté chantier de Jeunesse et Reconstruction, une petite modification est apportée. Les jeunes ont seulement à payer leur voyage, pour le reste, ils sont les invités du Comité de Défense.

Cet été là, j’ai connu également un personnage hors du commun, Patrice m’en parlait depuis longtemps, il l’avait surnommé « le fou volant » et j’ai vu son premier atterrissage sur moins de cinquante mètres au plus près du fossé entourant le château, une aire dégagée spécialement pour lui.

Archives 117Archives 118Archives 119Archives 120Archives 121Archives 122Archives 123Archives 124Archives 126Archives 127Archives 128Archives 129Archives 130Archives 131Archives 132Archives 133

D.B.

Ajouter un commentaire