Les arbres, un patrimoine: Coucouruch... mon paradis à moi...

On a tous dans notre coeur, un endroit où l’on se sent bien, un endroit que l’on aime, un endroit de paradis !

Pré de Diamant

 

Coucouruch... mon paradis à moi...

Quoi de plus beau dans la vie que d’aimer chaque jour davantage la terre de ses anciens?

Ces terres si souvent retournées, ces terres si durement travaillées... pour de plus vertes pâtures, pour une saison des foins réussie ou tout simplement pour l’amour de la nature.

La « Prairie de Diamant »... notre bijou à nous, habitants de Coucouruch.

Un petit coin de nature ariégeois, riche pour ses diverses herbes folles mêlées à la fraîcheur et à la mélodie du Touyre, mais également riche pour ses arbres centenaires. En effet, s’élèvent deux cèdres dominants ainsi qu’un séquoia dont l’histoire reste encore inconnue. Trois magnifiques coffres à secrets, gardiens de rendez-vous amoureux qui font le charme et la noblesse de notre paradis.

Et c’est toujours avec admiration, que dans l’air pur de ma campagne, je lève les yeux sur ces trois géants de la Prade de Coucouruch, tournés sur la beauté de nos montagnes ariégeoises aux pics si souvent enneigés.

Texte de Muriel BUENO

Ajouter un commentaire