Visite du clocher de l’église du St-Sacrement à Laroque

Depuis quelques années, l’église du St-Sacrement est en cours de restauration. Des travaux à grande échelle qui ont débuté par l’installation de l’orgue et réfection des chapelles...

Mais aujourd’hui, ce qui nous intéresse c’est l’intérieur du clocher alors qu’un chantier au sommet de l’édifice est en cours.

Beaucoup rêvent de grimper les escaliers qui mènent jusqu’à la terrasse et visiter diverses salles, voir les  cloches de plus près. A mon avis, le rêve risque d’attendre encore quelques années, car le clocher nécessite un sérieux lifting: les marches sont trop serrées et il faut avancer sur la pointe des pieds, tout en accrochant...(voir les clichés), pour découvrir un mouvement d’horloge de 1902, et plus haut, à la fin des marches, voir des escaliers branlants dans le prolongement des cloches. J’ai essayé ces escaliers en 1997, c’est toujours les mêmes, sauf que le bois est un peu plus noirci par le temps. S’approcher des cloches est un risque qu’il vaut mieux laisser aux intrépides.

Travaux sur le clocher Mécanisme de l'horloge Le mouvement est de 1902 Surtout ne pas rater une marche? Impression à mi-chemin Aspect au bout de l'escalier Remarquer la largeur Chemin d'accès aux cloches Ici le bois est presque bon Et partout ailleurs???

D.B.

Commentaires (1)

1. ashitaka13400 (site web) 10/05/2014

Bonjour,
Les poutres noircies ne sont pas forcément mauvais signe. J'ai entendu dire qu'à une certaine époque, la surface des poutres constituant un beffroi était brûlée afin de protéger le bois des diverses attaques auxquelles il peut être confronté.
L'installation semble saine, en revanche, à l'époque où a été prise la photo des cloches, celle au premier plan ne devait plus sonner en volée (à moins que ce soit pendant des travaux).
En tout cas, cela semble être très intéressant :-)

Ajouter un commentaire